Réouverture du viaduc de Riddes au trafic libre

Décembre 2021 – Le viaduc de Riddes était rouvert au trafic libre le 16 décembre 2021. Bien que le viaduc soit rouvert, les tourner à gauche ne seront pas encore possible. La réouverture complète et définitive, y compris les tourner à gauche, est prévue pour le printemps 2022.

 A9 Viaduc de Riddes
Le viaduc de Riddes est rouvert au trafic libre.

Les travaux principaux de la réfection du viaduc de Riddes touchent à leur fin. Depuis le 16 décembre 2021, le viaduc est à nouveau ouvert au trafic libre, y compris les bretelles d’entrée et de sortie en direction et provenance de Martigny qui étaient fermées depuis mi-juillet 2021. Donc les poids lourds peuvent à nouveau utiliser l’ouvrage.

Cependant, la réouverture des tourner à gauche sur l’ensemble de l’ouvrage n’est pas encore possible. Les usagers concernés devront donc prévoir un petit détour par les giratoires de chaque côté de l’ouvrage conformément aux dispositions actuelles (cf. infographie). Il reste encore des travaux de finition avant que ces tourner à gauche soient complètement ouverts. Des fermetures ponctuelles seront nécessaires en 2022 pour assurer la gestion de ces différents travaux. La réouverture complète et définitive, y compris les tourner à gauche, est prévue pour le printemps 2022.

 Infographie schéma trafic
Les détours par les giratoires de chaque côté du viaduc de Riddes pour les tourner à gauche.

Une rénovation complète, secteur par secteur

Rappelons que la rénovation des 23 kilomètres de l’A9 «Martigny et environs» s’échelonne jusqu’en 2022, secteur par secteur. Les interventions prévues sur le tracé autoroutier sont multiples : remplacement du revêtement et des joints, nouvelles glissières de sécurité, suppression de la végétation sur la berme centrale, élargissement de la bande d’arrêt d’urgence, nouveau système d’évacuation des eaux. Quant aux 35 ouvrages d’art (ponts et passages inférieurs) qui sont liés à l’A9 dans la région de Martigny, ils seront entièrement assainis et mis aux normes.